Chênois, Vivons nos buts
by